L’Ethereum va-t-il supplanter le bitcoin ?

Le cours boursier du Bitcoin a connu un effondrement au cours des mois précédents. Alors qu’elle est considérée comme la reine de toutes les devises électroniques, le bitcoin risque encore de perdre en valeur. Pour les prochaines années, les tendances annoncées pourraient modifier le classement actuel des crypto monnaies, plaçant l’Ethereum en tête de liste. Ainsi, il est primordial de bien s’informer pour ajuster sa stratégie.

Aperçu de l’Ethereum

Lancée en 2015, Ethereum est une blockchain basée sur un mode d’échange décentralisé à l’image du bitcoin. L’Ether constitue la crypto monnaie fonctionnant sur un modèle pair-à-pair affranchi. Cela veut dire sans aucune implication de l’État ou des institutions financières règlementant la monnaie traditionnelle.

Les investisseurs peuvent accéder à cette devise à travers les applications partenaires. On peut voir sur les plateformes les indices boursiers indiquer une tendance haussière des actifs en général. Au regard de sa forte capitalisation en bourse, bon nombre d’investisseurs pensent que l’ETH pourrait détrôner le bitcoin. En réalité, l’Ethereum présente des caractéristiques favorables à sa montée.

Large éventail technologique avec l’Ethereum

L’Ethereum permet d’autonomiser les échanges ou transactions fictives entre les investisseurs, c’est-à-dire créer les conditions idéales afin d’éviter à deux parties de passer par un long protocole administratif et/ou un intermédiaire. Cette pièce virtuelle garantit des opérations sécurisées (transactions privées) et rapides. Contrairement au Bitcoin, l’Ethereum se montre plus accessible et facile à trader.

Il n’existe aucune limite dans le délai des transactions quotidiennes avec cette devise virtuelle. Basée sur la technologie de chaîne de blocs, l’ETH utilise un serveur international qui fonctionne de façon décentralisée, mais garantit la sécurité des transactions financières. La nature décentralisée de cette monnaie virtuelle favorise une rapidité de transactions supérieure à celle du Bitcoin cash.

Ces avantages technologiques permettent à la monnaie électronique de combler les attentes d’un monde en constante numérisation. À titre d’exemple, ce réseau intelligent entretient déjà les cours du marché boursier en matière d’émergence de chaînes de blocs privées, des DeFi, des NFT, etc. Cette devise est propice aux entreprises qui désirent investir sur des marchés étrangers.

D’ailleurs, la plupart des sociétés d’EFT (Exchange-tradedfunds) pensent que l’Ethereum peut devenir un véritable atout pour leurs placements financiers. Pour les prochaines années, il est prévu une importante croissance de la crypto monnaie. Rien que pour la fin de 2022, on espère un flippening.

À propos de ce renversement, les spécialistes de l’économie virtuelle estiment que l’ETH attendrait entre 8 000 et 10 000 dollars. Les investisseurs de l’Ethereum (ETH) ont jusqu’ici encaissé des gains importants.

Bien que les tendances futures soient positives, on ne peut en avoir aucune certitude à cause de la volatilité du marché. Cette dernière rend suspicieux l’avenir des différentes monnaies virtuelles et l’ETH n’échappe pas à la norme. Ainsi, le renversement financier peut être non seulement de courte ou longue durée, mais aussi être associé à un changement des traits actuels de l’ETH.

Alors, il faut être prudent au moment d’investir dans une devise. Le risque est constant, quelle que soit la pièce électronique que vous choisirez. Anticiper donc sur le fait que les cours de l’Ethereum dépassent la valeur du Bitcoin ne serait pas d’office adéquat.

Les dernières nouvelles sur les devises, pas toujours fiables

En général, on recommande de s’informer sur le cours boursier des monnaies électroniques. Cependant, les spéculations vont vite dans ce secteur. En dépit des tendances annoncées, il est mieux de se construire sa propre idée (Do ityourself) de l’évolution de la pièce virtuelle qui vous intéresse. Les suggestions suivantes peuvent vous aider à garder plus ou moins au vert votre wallet.

  • Évaluer le caractère du projet numérique et quantifier son potentiel de croissance sur la durée : cela revient à voir si la monnaie répond à un besoin actuel du secteur et si possible à une forte demande ;
  • Observer les performances antérieures sur six mois, voire un an : une dynamique croissante et une notoriété progressive sont des indicateurs du cours boursier de l’actif.

Enfin, on retient que l’Ethereum est une devise prometteuse qui répond aux attentes des investisseurs, en particulier les sociétés EFT. Il y a donc de fortes chances que le Bitcoin cède la première place.

Comment acheter de l’Ethereum ?

Le réseau décentralisé d’ETH permet aux investisseurs d’accéder librement à leur porte-monnaie électronique, peu importe le moment. Grâce à ces portefeuilles virtuels, ils effectuent des transactions entre eux sans intermédiaire. Pour toutes transactions réelles, le système financier traditionnel aurait nécessité le recours à une institution. Avec le modèle peer to peer, chaque utilisateur exerce un contrôle sur les milliers de transactions du marché.

Alors que pour investir dans l’Ethereum, il faut, outre créer un portefeuille, s’inscrire sur une plateforme d’achat. Il en existe plusieurs avec des monnaies différentes. On recommande de choisir un site en fonction du taux de change, de l’anonymat des transactions et de la volatilité des monnaies.

Ces derniers paramètres peuvent être présents dans plusieurs portefeuilles. Dès que vous disposez d’un porte-monnaie virtuel, il est possible de commencer à échanger des crypto devises. L’utilisateur connaîtra le nombre de transactions effectuées au fil du temps. Au sujet des frais de transaction, ils varient selon les formes d’échanges. Puisque les moyens de paiement sont diversifiés, les tarifs le sont également.

Les meilleurs échanges ont lieu sur les plateformes qui proposent un système de paiement simple et sécurisé. Perfect money est un site utilisé pour acheter de l’Ethereum. Il est souvent demandé à l’utilisateur de tests de vérification avant la validation des transactions. Particulièrement sur la blockchainEthereum, vous pouvez visualiser l’allure de l’argent virtuel sur les nombreux rapports graphiques affichés.

Quand l’ETH aura une valeur au-delà du prix du bitcoin, ce sera l’occasion d’acheter des bitcoins. À noter que l’Ethereum est plus volatile. Alors que la devise atteint la valeur maximale possible, un renversement peut démarrer.