10 juillet 2024
voiture pour handicapé

Assurance auto pour personnes handicapées : Guide complet

Les personnes en situation de handicap peuvent rencontrer des difficultés dans la recherche d’une assurance auto adaptée à leurs besoins, notamment si leur véhicule a été modifié. Dans cet article, nous vous proposons un guide pratique qui aborde les spécificités de l’assurance auto pour personnes handicapées, avec des conseils pour choisir le meilleur contrat et quelques astuces pour économiser.

Principes fondamentaux de l’assurance auto pour personnes handicapées

Lorsqu’un usager est en situation de handicap, cela peut avoir un impact sur sa vie quotidienne, y compris lorsqu’il s’agit de conduire ou de se déplacer en voiture. Pour cette raison, il existe des contrats d’assurance auto spécialement conçus pour tenir compte des besoins particuliers des conducteurs handicapés.

Tout d’abord, il est important de noter qu’en France, comme pour tous les autres automobilistes, les personnes en situation de handicap sont légalement tenues de souscrire une assurance auto au minimum au tiers. Cela offre une couverture en cas de dommages causés aux tiers par le conducteur ou le véhicule assuré.

Cependant, les conducteurs ayant un handicap doivent également prendre en compte certaines spécificités liées à leur situation personnelle et à leur véhicule pour être bien protégés :

  • Véhicules aménagés ou équipés : Les modifications apportées à un véhicule pour permettre à une personne handicapée de le conduire peuvent entraîner une hausse de la prime d’assurance. Assurez-vous que votre contrat prenne en compte ces aménagements.
  • Aide à la conduite : Certaines polices d’assurance auto offrent une assistance spécifique aux personnes handicapées, telle qu’une aide pour le remplacement ou la réparation des équipements adaptés nécessaires (sièges pivotants, commandes manuelles, etc.).
  • Franchise : Les franchises sont souvent plus élevées pour les conducteurs handicapés car les réparations sur un véhicule adapté peuvent coûter plus cher. Renseignez-vous sur les options de franchise disponibles pour réduire ce coût.

Comment choisir son assurance auto pour personnes handicapées ?

Pour trouver l’assurance auto la mieux adaptée à votre situation et à vos besoins, commencez par comparer les différents contrats proposés par les compagnies d’assurances spécialisées dans les offres pour personnes handicapées :

  1. Analysez les garanties incluses. Vérifiez notamment si les aménagements de votre véhicule sont pris en charge en cas de sinistre, si une assistance spécifique est proposée et si la responsabilité civile est suffisante.
  2. Tenez compte de votre profil d’usager. Selon votre type de handicap, certaines garanties peuvent être indispensables (ex : assistance en cas de panne d’équipement) tandis que d’autres seront moins pertinentes.
  3. Comparez les prix et les franchises. N’hésitez pas à demander plusieurs devis pour avoir une idée plus précise du montant de la prime d’assurance et du coût de la franchise en cas de sinistre.
  4. Examinez les conditions générales du contrat. Assurez-vous que les termes, conditions et exclusions du contrat correspondent à vos besoins spécifiques et qu’ils ne présentent pas de discrimination à l’égard des personnes handicapées.

N’oubliez pas que vous pouvez bénéficier de certains avantages fiscaux ou sociaux pour compenser le surcoût lié aux aménagements de votre véhicule :

  • Crédit d’impôt pour l’aménagement du véhicule : Un crédit d’impôt est accordé aux personnes ayant réalisé des dépenses liées à l’achat ou l’adaptation d’un véhicule. Ce crédit est égal à 25% des dépenses engagées dans la limite de 5 000 € par personne.
  • Aides financières de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) : La MDPH peut vous aider à financer une partie des frais liés à l’achat d’un véhicule adapté ou d’équipements spécifiques.

Astuce : demandez conseil auprès des associations locales ou nationales dédiées au handicap, elles sont souvent en mesure de vous orienter vers des solutions adaptées à votre situation.

Comment économiser sur son assurance auto pour personnes handicapées ?

Malgré les différences entre les contrats d’assurance auto pour personnes handicapées et ceux pour les conducteurs non handicapés, il existe tout de même des moyens d’économiser pour réduire le coût de votre assurance :

  • Comparez les offres du marché : Utilisez un comparateur en ligne ou sollicitez plusieurs devis auprès des compagnies d’assurances pour dénicher la meilleure offre et réaliser des économies.
  • Négociez avec votre assureur actuel : Si vous êtes déjà assuré pour un autre véhicule, n’hésitez pas à demander une réduction sur le montant de votre prime ou proposez de regrouper tous vos contrats d’assurance (habitation, auto, etc.) pour bénéficier d’économies supplémentaires.
  • Ajustez les garanties et franchises à vos besoins : Pour économiser, vous pouvez supprimer certaines garanties qui ne sont pas indispensables ou augmenter le montant de la franchise afin de baisser la prime d’assurance.
  • Pensez au bonus/malus écologique : Si vous respectez les normes environnementales en vigueur, vous pouvez être éligible à une réduction du malus pour l’achat d’un véhicule propre ou peu polluant.

Enfin, gardez toujours à l’esprit que chaque situation est unique et demande une solution personnalisée. En prenant en compte les spécificités liées à votre handicap ainsi qu’à votre véhicule, vous veillerez à profiter de la meilleure protection possible sans discrimination et dans le respect de vos droits en tant qu’usager.